Le dry needling : une nouvelle technique de kinésithérapie - Milo
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Zoom sur…

Le Dry Needling : une nouvelle technique de kinésithérapie pour soulager les contractures

On plonge aujourd’hui dans l’exploration du Dry Needling. Cette technique pointue qui vient compléter la prise en charge de la douleur et des troubles musculaires. Pour vous apporter une perspective authentique et experte, nous avons eu l’honneur de collaborer avec Loic Le Blevennec (@kine_ksport), kinésithérapeute spécialisé dans le Dry Needling, directement depuis son cabinet à Aix-en-Provence. Et pour ajouter un peu de piquant à notre aventure, Alexandre (@pamz_therapy) a expérimenté cette méthode sur sa propre contracture à l’épaule. 👉 Vous êtes prêt.e.s pour une immersion instructive de cette pratique qui pourrait bien enrichir votre pratique quotidienne en kinésithérapie ? C’est le moment de découvrir !

Comment fonctionne le Dry Needling ?

👀 Le Dry Needling cible les douleurs myofasciales, les contractures musculaires, les tendinopathies ou encore les adhérences de cicatrices type kéloïdes. Cela se fait par le biais d’aiguilles pour stimuler les trigger points dans les muscles. Cette stimulation provoque une réaction de « twitch » musculaire qui facilite le relâchement musculaire et améliore la vascularisation ainsi que l’oxygénation de la zone traitée. Cela permet d’offrir au patient un soulagement rapide et efficace des tensions musculaires.

Ces zones douloureuses de tension musculaire peuvent surgir suite à un traumatisme, une surcharge, un choc, ou encore du stress. Ces points, bien que non visibles aux examens d’imagerie, peuvent être détectés par un praticien expérimenté à la palpation.

La pratique du Dry Needling exige une formation spécifique pour les kinésithérapeutes, y compris une connaissance solide du traitement manuel des trigger points avant de s’y engager. Une approche personnalisée en fonction de chaque cas clinique est comme toujours indispensable pour maximiser les bénéfices de cette technique.

Quelle est la différence entre l’acupuncture et cette méthode ?

🔎 Bien que le Dry Needling utilise des aiguilles similaires à celles de l’acupuncture. Sa philosophie et son application sont radicalement différentes. L’acupuncture se concentre sur le rééquilibrage des énergies du corps en plaçant les aiguilles sur des méridiens spécifiques. En revanche, le Dry Needling cible directement les points de tension musculaire pour soulager la douleur et améliorer la mobilité. 🪡

Est-ce que le Dry Needling est douloureux ?

Les zones de sensibilité que vous identifierez chez vos patients sont typiquement réactives à la pression. Ainsi, lors de la localisation de ces points, avant une session de Dry Needling, vos patients peuvent éprouver une sensibilité ou une tension. L’insertion des aiguilles pourrait également susciter une certaine gêne. Toutefois, elle reste dans la plupart des cas tout à fait tolérable. La finesse de l’aiguille peut même permettre une insertion quasi imperceptible.

💡 À noter. Au moment où l’aiguille atteint le point trigger ou la zone sensible, la contraction musculaire induite peut se manifester par une sensation légèrement douloureuse pour le patient. Après la séance, il est conseillé de montrer à vos patients des exercices d’étirement adaptés. Il est par ailleurs important de les encourager à rester actifs pour optimiser les bénéfices du traitement. La nage en piscine est particulièrement conseillée après une séance et les sports de contact sont bien entendu à éviter.

Quels sont les bienfaits du Dry Needling ? Pourquoi tester cette méthode ?

Cette méthode est préconisée pour une vaste gamme de conditions, incluant les douleurs musculaires, les contractures, l’arthrose, les migraines, les tendinites, et bien plus. Elle se distingue par sa capacité à offrir un soulagement rapide de la douleur, à améliorer la mobilité et à accélérer la récupération après un effort physique ou une blessure.

Comment se passe une séance de Dry Needling  ?

Une séance typique de Dry Needling commence par une évaluation minutieuse du kinésithérapeute pour localiser les triggers points. Après une désinfection soigneuse de la zone, le praticien introduit l’aiguille stérile à usage unique dans le muscle contracté. Cette intervention peut provoquer une réaction de « twitch » musculaire, signe de la libération de la tension. Les techniques varient, allant d’une stimulation intramusculaire profonde à une approche plus superficielle (technique du pistonnage à découvrir sur la vidéo), voire à une stimulation électrique intramusculaire pour les cas nécessitant une intervention plus poussée.

Une Séance avec Pamz Therapy et Loic Le Blevennec

Pour illustrer concrètement l’impact du Dry Needling, nous avons collaboré avec Pamz Therapy et Loic Le Blevennec pour une séance filmée à Aix-en-Provence. Ce contenu exclusif offre un aperçu précieux sur le déroulement d’une séance. Techniques employées et bienfaits immédiats du Dry Needling, une occasion unique de voir cette pratique en action et de comprendre son potentiel dans le traitement de la douleur musculaire.

👉 Visionnez la vidéo de la séance pour découvrir comment le Dry Needling peut transformer l’approche de la douleur musculaire et ouvrir de nouvelles perspectives dans la kinésithérapie moderne.

Découvrez également notre article : 🔎 TOP 10 du matériel kiné à avoir en 2024 dans son cabinet de kinésithérapie

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné Milo : aide à la cotation et homologation avenant 7

Ne passez pas à côté de ...

Le Dry Needling : une nouvelle technique de kinésithérapie pour soulager les contractures

Les bienfaits du jeûne intermittent pour un patient pris en charge en kinésithérapie

Comprendre l’anatomie du corps humain – Partie 2 : les adducteurs