Déménagement de votre cabinet de kiné - MILO
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Gestion de Cabinet

Déménager votre cabinet de kiné

Pour un professionnel libéral, faire un déménagement de son cabinet n’est pas seulement une question de changement de lieu, c’est aussi le transfert de son activité professionnelle. 👉 Voici un article pour déménager votre cabinet kiné en toute sérénité, en gérant à la fois les démarches administratives et la transition de votre patientèle.

Démarches administratives lors du déménagement de votre cabinet kiné

Lorsque vous avez choisi le lieu de votre nouvelle activité, la première étape consiste à déclarer ce changement à l’URSSAF. Vous devez remplir une déclaration de modification de situation ou d’activité n°P2PL, disponible sur votre espace personnel URSSAF. Imprimez et envoyez ce formulaire accompagné des pièces justificatives à l’adresse indiquée.

Pour changer l’adresse de votre activité, indiquez l’ancienne adresse dans la case 11 et la nouvelle dans la case 12. À la suite de cela, l’URSSAF mettra à jour votre numéro de SIRET, qui est spécifique à la localisation de votre établissement, et informera la Sécurité sociale des indépendants de votre nouvelle adresse professionnelle. 🚨 N’oubliez pas de mettre à jour également votre adresse personnelle via votre agence SSI.

Changement d’ordre et de CPAM

💡 Si vous changez de département, vous devrez vous radier de l’ordre de votre ancien département et vous inscrire dans le nouveau. Cette démarche est indispensable avant votre déménagement, car elle influence votre affiliation à la CPAM locale. Ensuite, rendez-vous dans votre nouvelle agence CPAM avec tous les documents requis pour mettre à jour votre situation.

Gestion de votre patientèle avant de déménager votre cabinet kiné

Informer vos patients de votre déménagement est essentiel. Communiquez-leur la nouvelle dès que possible, idéalement lors des rendez-vous ou par une affiche visible dans votre cabinet. Si vous restez dans la même région, proposez-leur de continuer leur suivi dans votre nouveau cabinet. Dans le cas contraire, il est important de réorienter vos patients en amont vers d’autres professionnels, en les prévenant ainsi que vos confrères de votre départ.

Trouver de nouveaux patients

🚨 La publicité directe n’étant pas autorisée pour les professions de santé, vous pouvez néanmoins annoncer l’ouverture de votre nouveau cabinet par une petite annonce dans un journal local, sous réserve de l’approbation de votre ordre. Installez rapidement votre plaque professionnelle et inscrivez-vous sur les annuaires professionnels. Il est également bénéfique de rencontrer vos nouveaux confrères pour établir des contacts et des éventuelles collaborations.

Facilités le déménagement de votre cabinet kiné

Pour votre déménagement personnel, et si votre cabinet se trouve chez vous, profitez des outils disponibles en ligne pour simplifier cette transition. 👉 Utilisez le service de déclaration de changement de coordonnées groupée sur service-public.fr pour notifier plusieurs organismes en une seule fois. Si vous avez besoin d’aide physique, considérez le déménagement entre particuliers pour une option économique, ou engagez des déménageurs professionnels pour les équipements lourds ou délicats.

Aides au déménagement

🔎 Renseignez-vous, vous pourriez être éligible à une aide au déménagement de la CAF. Assurez-vous de remplir les conditions requises et faites votre demande en temps utile.

Déménager votre cabinet kiné nécessite une planification minutieuse et une gestion attentive des aspects administratifs et humains. En suivant ces étapes, vous pouvez assurer une transition fluide pour vous et vos patients, tout en établissant solidement votre pratique dans un nouveau lieu.

Avez-vous déjà vécu un déménagement ? Quels sont vos conseils ? 😉

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné Milo : aide à la cotation et homologation avenant 7

Ne passez pas à côté de ...

Comment vendre ses services de kiné en entreprise pour augmenter ses revenus ?