Créer une fiche Google My Business pour son cabinet kiné - Milo
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Gestion de Cabinet

Créer une fiche Google My Business pour donner de la visibilité à son cabinet kiné

Dans un monde où la présence en ligne est cruciale pour le succès de toute entreprise, les professionnels de la santé, y compris les kinésithérapeutes, ne font pas exception ! Une fiche Google My Business bien optimisée peut être l’un des outils les plus puissants pour augmenter la visibilité d’un kinésithérapeute. Voici comment vous pouvez créer et optimiser votre fiche Google My Business pour promouvoir vos services tout en respectant la règlementation déontologique en matière de communication.

Pourquoi créer une fiche Google My Business kiné ?

À l’heure où 30% de la population Française trouve son praticien de santé sur Internet, une présence sur Google est essentielle si vous êtes kinésithérapeute ! Que vous soyez kiné libéral assistant, collaborateur ou remplaçant, créer une fiche Google My Business est une étape incontournable lors de votre installation en libéral.

👉 Premièrement, parce que si vous ne le faites pas, Google le fera certainement à votre place ! Et ce n’est pas toujours une bonne chose : erreur d’adresse, de numéro de téléphone… Il vaut mieux anticiper et le faire soi-même. En plus, il s’agit d’un outil gratuit !

👉 Ensuite, parce que la création d’une fiche Google My Business est la base du référencement local. Elle vous permettra d’apparaître dans les résultats de recherche locaux et de faire le lien avec Google Maps. Elle fournira des informations clés comme votre adresse, vos services et spécialités, des avis et même des photos de votre cabinet.

Les 5 principales raisons de créer une fiche Google My Business

En bref, voici les 5 principales raisons de créer une fiche Google My Business en tant que kiné :

  1. Parce que la grande majorité des patients effectuent des recherches en ligne avant de prendre rendez-vous chez un kiné.
  2. Parce que votre fiche apparaîtra dans les résultats locaux et vous permettra donc de profiter d’une visibilité précieuse : c’est une véritable carte de visite virtuelle !
  3. Parce que votre fiche vous permettra d’afficher les informations que vous souhaitez communiquer à vos (futurs) patients, notamment :
    • l’adresse postale de votre cabinet kiné,
    • votre numéro de téléphone,
    • vos horaires de consultation,
    • des photos de votre cabinet kiné…
  4. Parce que votre fiche optimisera le référencement de votre site web (si vous en avez un). Celui-ci permettra notamment de partager des informations encore plus détaillées sur vous et vos services.
  5. Parce que votre fiche permettra à vos patients de vous localiser facilement grâce à Google Maps.

Par exemple, lorsque vous tapez « Kinésithérapeute Avignon », une carte Google Maps s’affiche avec une liste des praticiens en fonction de leur localisation. Eh bien, c’est ça Google My Business !

Fiche Google My Business : Google Maps

💡 Bon à savoir : selon Google ateliers numériques, 26% des patients vous trouveront directement via Google Maps une fois votre fiche crée !

La règlementation déontologique en matière de communication

Depuis 2020, un professionnel de santé a le droit de se rendre visible sur internet, tant qu’il n’utilise pas de procédés commerciaux. Un kinésithérapeute peut donc communiquer en ligne sur l’exercice de sa discipline à condition que cette communication ne soit pas à caractère publicitaire, qu’elle soit proportionnée et qu’elle n’utilise pas de procédés comparatifs.

Comment créer et optimiser votre fiche Google My Business ?

Créer une fiche Google My Business

Voici les différentes étapes à suivre pour créer votre fiche Google My Business :

  1. Commencez par vous rendre sur la page Google My Business et connectez-vous avec un compte Google existant ou créez-en un si nécessaire.
  2. Recherchez le nom de votre cabinet pour vérifier qu’il n’est pas déjà listé. Si ce n’est pas le cas, sélectionnez « Ajouter votre établissement sur Google ».
  3. Entrez le nom de votre cabinet, choisissez la catégorie « Kinésithérapeute » et ajoutez les informations détaillées de votre cabinet, y compris l’adresse, le numéro de téléphone et le site web.
  4. Google nécessitera de vérifier votre établissement, généralement par courrier postal envoyé à l’adresse de votre cabinet. Suivez les instructions pour compléter ce processus.

⚠️ Attention, à la fin, Google vous proposera de profiter d’un avoir publicitaire. Vous devez obligatoirement cliquer sur « Ignorer ». Il est formellement interdit de faire de la publicité en tant que masseur-kinésithérapeute.

💡 Bon à savoir : si une fiche à votre nom existe déjà et qu’elle n’a pas été créée par votre secrétaire ou un collègue, vous pouvez revendiquer la propriété de ce profil !

Optimiser votre fiche établissement

Voici comment optimiser votre fiche établissement :

  • Assurez-vous que toutes les informations sont complètes et précises. Y compris vos horaires de consultation, vos spécialités, votre adresse…
  • Ajoutez des photos de votre cabinet et de vos équipements pour donner une idée de ce à quoi peuvent s’attendre vos patients.
  • Répondez professionnellement à tous les avis, qu’ils soient positifs ou négatifs, cela montre que vous valorisez les retours de vos patients.
  • Activez la fonction de messagerie si disponible et prévoyez une section FAQ pour répondre aux questions courantes.
  • Utilisez les insights fournis par Google My Business pour comprendre comment les visiteurs interagissent avec votre fiche. Cela inclut le nombre de vues, de clics sur le site web, d’appels téléphoniques, et plus encore.

⚠️ Attention, pensez à mettre à jour vos informations en cas de changement de cabinet, de déménagement, de changement de numéro de téléphone…

💡 Bon à savoir : à compter de mars 2024, Google ne pourra plus favoriser l’apparition des fiches Google My Business dans ces résultats de recherche. De ce fait, les fiches apparaîtront certainement moins souvent. Vos patients pourraient alors vous trouver plus difficilement sur internet. Affaire à suivre !

Pour donner encore plus de visibilité à votre cabinet kiné, découvrez notre article : 🔎 7 tips pour faire connaître votre cabinet de kiné

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné Milo : aide à la cotation et homologation avenant 7

Ne passez pas à côté de ...

Télésoin et téléexpertise kiné : les modalités de prise en charge et de facturation suite à l'avenant 7

Comparatif logiciel kiné : comment choisir le meilleur logiciel pour la gestion de son cabinet ?