La kinésithérapie pédiatrique - Milo
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Kinésithérapie pédiatrique

La kinésithérapie pédiatrique : un plus pour le développement des enfants

La kinésithérapie pédiatrique, spécialité à part entière de la kinésithérapie, a un réel impact dans le développement et le bien-être des enfants. Cette discipline ne se limite pas aux pathologies aiguës ou chroniques, elle s’étend aussi aux retards de développement, aux malformations orthopédiques et à divers problèmes respiratoires. 👉 Dans cet article, nous ferons le tour de cette spécialité pour comprendre en quoi elle est nécessaire dans l’accompagnement et le développement de l’enfant de manière globale. 😉

🔎 Qu’est-ce que la kinésithérapie pédiatrique

La kinésithérapie pédiatrique est une discipline qui soigne les pathologies neurologiques, cardio-respiratoires, orthopédiques et traumatologiques rencontrées chez le nourrisson, l’enfant et l’adolescent.

À qui s’adresse la kiné pédiatrique ? 🧒

La kinésithérapie pédiatrique est fortement recommandée pour la prise en charge de diverses pathologies infantiles. Ce traitement spécialisé est conçu pour répondre aux besoins des nourrissons et des adolescents jusqu’à l’âge de 18 ans. Cependant, l’approche et les techniques utilisées en kinésithérapie pédiatrique varient en fonction de l’âge de l’enfant :

  • Pour les nouveau-nés et jusqu’à 2 ans : à cet âge, la kiné pédiatrique n’est recommandée que dans certaines pathologies comme le torticolis, la plagiocéphalie (déformation du crâne), le métatarsus varus (déformation du pied) ou encore l’encombrement bronchique.
  • Pour les enfants âgés de 2 à 12 ans ainsi qu’aux adolescents : à mesure que les enfants grandissent, le champ d’application de la kinésithérapie pédiatrique s’élargit pour englober un plus large éventail de pathologies, allant des affections mineures aux pathologies plus graves telles que les troubles neurologiques et les malformations orthopédiques.

Le rôle d’un kinésithérapeute en pédiatrie 🧑‍⚕️

Votre rôle en tant que kiné pédiatrique consiste généralement à rétablir les aptitudes physiques et mentales de l’enfant que vous prenez en charge grâce à différentes techniques de massage, d’entraînement musculaire, d’appareillage et de stimulations neurologiques.

Devant une chaque pathologie, vous devez établir un diagnostic précis de l’enfant puis, définir la démarche thérapeutique que vous allez mettre en place. Ensuite, il, vous sera tenu de faire un suivi régulier tout au long du traitement de l’enfant. La kinésithérapie pédiatrique, bien plus que toute autre spécialité, demande une communication permanente et une relation rapprochée avec les parents de l’enfant ainsi que ses médecins afin de bien surveiller l’évolution de l’enfant.

💡 S’adresser aux enfants, surtout dans un contexte médical, n’est jamais facile. En tant que kiné, vous ne pouvez pas vous adresser à un enfant de la même manière qu’à un adulte lambda. C’est le défi que vous devez relever en tant que kiné pédiatrique, et ce, à chaque nouvelle séance. Pour y parvenir, vous devez faire en sorte d’apporter un aspect ludique à la thérapie. Plus l’enfant se sentira à l’aise et amusé, plus il va collaborer avec vous. Parfois, des séances groupées avec plusieurs enfants sont organisées pour favoriser une ambiance décontractée.

Les différentes formes de la kinésithérapie pédiatrique 👀

La kinésithérapie pédiatrique veille au bon développement physique et psychologique de l’enfant. Pour ce faire, elle intervient sous plusieurs formes.

👉 La stimulation du développement moteur d’un bébé

Le développement moteur d’un bébé comprend l’éveil sensori-moteur précoce, le redressement de la tête et du corps, le retournement du dos vers le ventre, la préhension, la position assise, la rampe ainsi que la marche.

💡 La durée de chaque étape de développement peut différer d’un bébé à l’autre. Il existe des cas où les bébés connaissent des retards importants dans leur progression. C’est alors que la kinésithérapie pédiatrique joue un rôle important dans la stimulation du bébé. Afin de mieux évaluer les réactions et les mouvements du bébé, une série de tests adaptés à son âge doivent être réalisés. Les résultats de ces tests détermineront les méthodes appropriées et la durée de la rééducation. Cette thérapie est particulièrement recommandée chez les nourrissons souffrants de :

  • ➡️ troubles neurologiques,
  • ➡️ problèmes orthopédiques,
  • ➡️ torticolis,
  • ➡️ reflux,
  • ➡️ plagiocéphalie.

Elle est également bénéfique pour les bébés nés avant terme et ceux qui montrent une préférence de position.

👉 La psychomotricité pour le développement de l’enfant atteint de TAC (trouble d’acquisition de la coordination)

Lorsque le développement psychomoteur de l’enfant est anormal, on constate souvent chez l’enfant une réduction de la motricité globale : absence ou manque de coordination des gestes, absence d’équilibre, faiblesse musculaire. La kinésithérapie psychomotrice chez l’enfant vise à corriger ces difficultés. Elle est utilisée pour traiter des pathologies spécifiques comme le TAC (trouble d’acquisition de la coordination) ou la dyspraxie.

👉 la kinésithérapie pédiatrique : travailler la neuromotrice de l’enfant

Beaucoup utilisée en kinésithérapie pédiatrique, un peu comme la kinésithérapie psychomotrice, la kinésithérapie neuromotrice travaille les réactions d’équilibration de l’enfant (posture et équilibre du corps), le tonus musculaire et le contrôle des gestes. En pédiatrie, la kinésithérapie neuromotrice est adopté chez les enfants ayant des problèmes neurologiques tels que le spina-bifida, l’infirmité motrice cérébrale, les affections neuromusculaires… À travers plusieurs exercices physiques et sensori-moteurs , votre travail est alors de permettre une autonomie quotidienne de l’enfant 🧠.

👉 La kinésithérapie respiratoire en pédiatrie 

Les bébés et les enfants sont très sensibles aux maladies respiratoires chroniques 😮‍💨 . Les plus courantes sont la bronchiolite, la bronchite, la mucoviscidose, la pneumonie et l’asthme. Au cours de leur forme aigüe, ces pathologies peuvent être dangereuses pour l’enfant, d’où l’intérêt d’un soin adéquat en urgence. Notamment pour les plus petits, la kinésithérapie respiratoire est une excellente alternative pour optimiser les fonctions pulmonaires. Elle utilise des techniques douces et non invasives qui sont véritablement efficaces pour améliorer le drainage bronchique et privilégier l’expectoration (rejet des sécrétions bronchiques à l’extérieur).

👉 Kinésithérapie orthopédique 

La kinésithérapie orthopédique est une spécialité qui traite les déformations ou malformations des os, articulations, tendons et muscles des enfants. Il peut s’agir d’une affection congénitale : le torticolis congénital, le pied bot, la dysplasie ou la luxation de la hanche. Elles peuvent aussi survenir pendant la période de la croissance physique (scoliose, des troubles statiques des membres inférieurs, de la cyphose ou de l’épiphysiolyse de hanche, etc.). Face à ces problèmes, vous devez calmer les douleurs physiques des enfants, limiter l’évolution de la maladie et rétablir autant que possible les fonctionnalités motrices de l’enfant. Toutefois, les méthodes thérapeutiques appliquées varient selon la pathologie et sa gravité.

👉 L’apprentissage « clavier » en kinésithérapie pédiatrique

L’apprentissage du clavier est de plus en plus répandu dans le domaine de la kinésithérapie pédiatrique. Utilisé pour les enfants présentant des troubles de dyspraxie, dyslexie et dysgraphie, la rééducation au clavier, va se centrer sur la capacité cognitive de l’enfant.

Rôle des parents dans le processus thérapeutique 👪

Lorsque vous recevez un enfant en kinésithérapie pédiatrique, vous recevez également les parents. C’est pourquoi, l’implication des parents est très importante. Lorsque que vous établissez un diagnostic, et que vous souhaitez mettre en plan d’action en place, il est très important que vous soyez transparents et pédagogue avec les parents. Pour cela, mettez-les au courant de tout et veillez à les accompagner et les conseiller pour des traitements, des idées d’activités physiques et de jeux de motricité à faire à la maison, etc…

❓ Pratiquez-vous la kinésithérapie pédiatrique ? quels sont vos conseils ? N’hésitez pas à nous partager vos expériences… 😉

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné par nature : Milo

Ne passez pas à côté de ...

Kiné respiratoire des bébés : pratiquer, quelles que soient les polémiques !

La kinésithérapie pédiatrique : un plus pour le développement des enfants