Remplacement kiné : annonce, contrat et rémunération - Milo
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Gestion de Cabinet

Remplacement kiné libéral : comment trouver le bon remplaçant pour son cabinet ?

Vacances d’été, formation continue, maladie, grossesse, événement familial… vous n’êtes pas toujours là pour gérer votre cabinet de kinésithérapie. Afin de ne pas laisser vos patients sans prise en charge durant votre absence, vous devez déléguer votre activité à une personne de confiance : un kiné remplaçant. Mais comment trouver la perle rare ? Comment trouver le bon remplaçant ? Comment rédiger une annonce de recherche et un contrat de remplacement ? Quelles sont les conditions de rémunération ? Nous répondons à toutes vos questions sur le remplacement kiné libéral dans cet article !

Comment trouver un kiné remplaçant pour son cabinet ?

Lorsque vous êtes contraint de suspendre temporairement votre activité, il vous faut alors trouver un kiné remplaçant pour votre cabinet. Ce kiné remplaçant devra être titulaire d’un diplôme d’État en kinésithérapie. Vous devrez vérifier qu’il réunit toutes les conditions nécessaires à son exercice dans le cadre de la convention nationale. Nous vous détaillons toutes les conditions et démarches liées à votre remplacement kiné un peu plus bas dans l’article. 😉

En tout cas, notez bien que vous devrez cesser toute activité libérale pendant toute la durée du remplacement, c’est la règle. Maintenant, rentrons dans le vif du sujet : comment trouver un kiné remplaçant ? Voici nos 5 bonnes pratiques pour le remplacement kiné !

Consulter les plateformes en ligne

Les sites d’annonces

Vous êtes à la recherche de renseignements sur le remplacement d’un kinésithérapeute libéral ? Avant toute chose, commencez par consulter les sites d’annonces car les annonces pour des remplaçants en kinésithérapie sont fréquentes.Vous aurez peut-être la chance de tomber sur le remplaçant rêvé grâce à une annonce qu’il a lui-même posté ! Voici une liste des sites web d’annonces de remplacement kiné :

Les réseaux sociaux

Pensez aussi à consulter les réseaux sociaux, entre autres les groupes Facebook composés de masseurs-kinésithérapeutes. Beaucoup d’entre eux déposent leurs annonces via une publication. Il existe également des groupes Facebook régionaux, vous permettant de cibler plus facilement votre recherche. Voici une liste de groupe Facebook d’annonces de remplacement kiné :

Les applis spécialisées

Et puis, quoi de mieux qu’une appli pour vous aider à trouver le bon remplaçant ou le bon collab ? Les applis App’Ines et Rempleo vous permettront de poster vos annonces ou alors de trouver directement un grand volume de profils de kinés en recherche. Avec ce genre d’appli, vous pourrez filtrer votre recherche en fonction de vos critères, puis les contacter directement.  

Le site internet de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes  

Vous pouvez aussi consulter le site internet de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes qui propose un module de petites-annonces à destination des kinés par région. 

Rédiger votre annonce de recherche

Si, malgré vos multiples recherches, vous n’avez toujours pas trouvé le candidat idéal, vous pouvez alors rédiger votre propre annonce de recherche. Pour la rédiger, voici nos astuces : 

  • Le titre de votre annonce doit être impactant : l’intitulé doit répondre aux questions quoi ? Où ? Quand ? Par exemple : « Recherche remplaçant Kiné Marseille du 07 au 21 juillet 2022 ». Précisez la mention « URGENT » si c’est le cas ! 
  • La description de votre annonce doit aller à l’essentiel : rédigez un petit paragraphe sans fautes avec des formules de politesse en précisant les spécialités que vous pratiquez, vos horaires habituels…  
  • La conclusion avec vos coordonnées : précisez vos coordonnées pour que l’on puisse vous recontacter facilement (numéro de téléphone et adresse mail professionnelle). 

Déposer votre annonce en ligne

Une fois votre annonce de remplacement rédigée, vous n’avez plus qu’à la déposer sur les différentes plateformes en ligne citées ci-dessus pour maximiser vos chances que l’on vous recontacte. 

Faire marcher votre réseau perso

Une présence en ligne n’est parfois pas suffisante pour trouver la perle rare… Alors, nous vous conseillons également de faire marcher votre réseau perso ou pro. Parlez de votre recherche aux médecins et autres professionnels de santé qui pourront faire marcher eux aussi leur réseau de connaissance

Les 6 informations à vérifier auprès de votre futur remplaçant

Vous avez trouvé le candidat idéal pour vous remplacer ou pour intégrer votre cabinet de kiné ? 🤝 Super, néanmoins, pensez à vérifier les informations ci-dessous pour vous éviter les mauvaises surprises :

  1. Votre candidat est bien diplômé en kinésithérapie, son diplôme est inscrit au tableau de l’ordre. II dispose donc d’un identifiant RPPS. 
  1. Il est affilié à l’Assurance Maladie et est immatriculé auprès de l’URSSAF. 
  1. Il a souscrit, à titre personnel, à un contrat d’assurance de Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) et il est en mesure de vous le fournir. 
  1. Il est inscrit à la CARPIMKO (Caisse de retraite des paramédicaux libéraux). 
  1. Il est d’accord avec les termes du remplacement que vous lui proposez (dates, planning, rétrocessions, règles de non-concurrence…). Assurez-vous qu’il n’a plus de question et que rien ne pourrait lui faire changer d’avis. 
  1. Enfin, il est motivé et fiable ! Vous avez le droit de lui poser des questions pour vérifier sa motivation, après tout, vous allez lui confier votre cabinet et vos patients ! “Qu’est-ce qui le motive à faire ce remplacement ?” “Qu’est-ce qu’il préfère comme type de prise en charge ?” “Comment se sont passés ses derniers remplacements ?” 

Si tous les voyants sont au vert 🟢, alors vous pouvez vous lancer dans les démarches administratives : contrat de remplacement, conditions de rémunération…

Le contrat de remplacement kiné & les conditions de rémunération

Le contrat de remplacement kiné

Pour protéger les intérêts des deux parties (votre futur remplaçant et vous), remplissez et signez un contrat de remplacement prévoyant toutes les modalités pratiques du remplacement.

Ce contrat de remplacement devra préciser :

  • vos coordonnées ;
  • vos numéros d’inscription au tableau du Conseil département de l’ordre ;
  • la date du remplacement ;
  • l’objet et la durée du remplacement ;
  • les moyens d’exercice mis à disposition ;
  • les caractéristiques de rémunération (honoraires et rétrocession) ;
  • la clause de non-installation ;
  • les conditions de résiliation du contrat ;
  • la date et vos signatures avec la mention « Lu et approuvé ».

Voici un contrat type de remplacement mis à disposition par l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes.

Les conditions de rémunération

Lors de votre absence, les actes et honoraires encaissés seront libellés à votre nom et vous effectuerez une rétrocession d’honoraires en la faveur de votre remplaçant. Cette rétrocession d’honoraires est un pourcentage de vos honoraires qui doit être stipulé dans le contrat de remplacement. La rétrocession d’honoraires versée est d’au moins 70% en général pour un kiné remplaçant.

Bon à savoir : le pourcentage d’honoraires reversé à votre remplaçant devra être figuré en honoraires rétrocédés sur votre déclaration 2035 de l’année.

Voilà, vous savez tout sur le remplacement kiné ! Si vous êtes bientôt sur le départ, nous vous souhaitons de très belles vacances ☀️.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné par nature : Milo

Ne passez pas à côté de ...

Comparatif logiciel kiné : comment choisir le meilleur logiciel pour la gestion de son cabinet ?