Revêtement de sol PaviGym, faut-il investir en 2023 ? - Milo
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Conseils kiné

Le revêtement de sol PaviGym : faut-il investir pour son cabinet kiné ?

Le revêtement de sol PaviGym fait partie des dispositifs dont on voit le plus de publicités ces derniers temps dans les magasines destinés aux kinés ou les flyers et catalogues soigneusement déposées dans les boites aux lettres des cabinets de kiné. Quel est son intérêt ? Est-ce qu’il en existe d’autres marques ? Quelle plus-value au cabinet de disposer de ce tapis de sol ? Faisons le point !

Qu’est-ce que le PaviGym ?

Pavigym est une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation de matériel pour la préparation physique et la réadaptation. Leur gamme de produits comprend des équipements de musculation, de conditionnement physique et de réadaptation pour les centres de remise en forme, les centres de rééducation/réadaptation et les clubs de sport.

Et parmi tous leurs produits, il y a ce fameux revêtement de sol spécialement conçu pour les espaces de rééducation, en cabinet libéral de kiné, en centre de rééducation ou en salle de sport.

Le revêtement de sol technique Pavigym est conçu pour offrir une surface stable et antichoc pour les activités de course, saut et renforcement, tout en étant suffisamment confortable pour les activités plus douces telles que les étirements ou le yoga. Il peut être installé sur :

  • le béton,
  • le bois,
  • les revêtements de sol en moquette,
  • et d’autres surfaces.

Il existe dans plusieurs couleurs et textures.

Existe-t-il d’autres types revêtements de sol pour la rééducation ?

Il existe des alternatives au revêtement de sol PaviGym, qu’on peut trouver facilement sous les noms de (liste non exhaustive) :

  • dalle de sol kiné/rééducation ;
  • sportec puzzle ;
  • revêtement de sol sportif ;
  • rouleau de protection de sol pour usage sportif ;
  • tuiles de sol en caoutchouc.

En fait, ce sont tous les sols proposés pour les salles de sport. Il y a plus de choix si on s’intéresse aux sols pour les salles de sport et pas spécifiquement pour les salles de rééducation.

Un peu comme quand on choisit un meuble de rangement de salle de bain : on peut regarder du côté des meubles de cuisine. Il y a plus de choix, souvent à meilleur prix, et certains correspondront parfaitement !

Combien ça coûte ?

Il faut souvent demander un devis personnalisé pour avoir une idée du prix de revient du revêtement de sol PaviGym, car cela dépendra :

  • de la surface ;
  • des couleurs et matériaux choisit (caoutchouc, PVC, mousse, gomme, etc.) ;
  • des autres choses que vous achetez aussi via le même vendeur.

Il ne faut pas prévoir de coût pour l’installation, car il s’agit le plus souvent de dalles à poser sans colle.

À titre indicatif, voici quelques tarifs de rouleaux de sol destinés à des espaces de rééducation :

  • 439 euros pour 10,5 m² épaisseur 10mm, en caoutchouc ;
  • 569 euros pour 10m2 épaisseur 8mm, en caoutchouc ultrarésistant.

Comptez donc facilement plusieurs milliers d’euros pour un espace de 30m2 ou plus.

Il est peu envisageable de trouver ce type de revêtement d’occasion.

Pourquoi certains kinés décident de s’équiper du revêtement de sol PaviGym ?

Voici quelques motivations exprimées par des kinés qui ont souhaité s’équiper de ce type de sol.

  • Le rendu est très esthétique.
  • Cela fait très pro.
  • Cela s’use bien moins vite qu’un lino classique, ça reste homogène plus longtemps.
  • Ça s’entretient facilement.
  • Il y a beaucoup de choix dans le type de revêtement, les couleurs, c’est original.

Est-ce qu’on peut valoriser cet investissement ?

Il n’est pas possible de valoriser directement l’investissement dans un sol de type PaviGym. Le fait d’investir dans du matériel « coûteux » ou « sophistiqué » ne permet pas aujourd’hui de facturer par exemple des dépassements d’honoraires.

En revanche, il est possible d’avoir des retombées indirectes de cet investissement. Certains patient(e)s, notamment sportifs et sportives, peuvent apprécier venir dans un cabinet « moderne », « bien équipé ». Et cela peut activer plus le bouche à oreille.

À l’inverse, certaines personnes sont très peu sensibles à cela et privilégieront le temps passé en individuel par le kiné. Les deux n’étant bien sûr pas incompatibles !


Et vous, vous avez décidé d’opter pour un revêtement de sol spécifique ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné par nature : Milo

Ne passez pas à côté de ...

Pose d'une prothèse de genou : quels conseils donner à un jeune patient en tant que kinésithérapeute ?