Comment bien choisir son huile de massage kiné ? - Milo kiné
Blog Milo Kiné - Kiné par nature
Conseils kiné

Comment bien choisir son huile de massage kiné ?

En tant que professionnels de santé dédiés au bien-être musculaire et articulaire de vos patients, l’utilisation d’une huile de massage kiné adéquate est primordiale. Elle facilite vos manipulations tout en participant activement au confort et à la récupération de vos patients. 💡 Aujourd’hui, la team Kiné par nature vous partage ces conseils pour bien choisir votre huile de massage kiné : quelle marque privilégier ? Quelle composition choisir ? Quelles précautions prendre dans l’utilisation des huiles de massage ? 👉 On vous dit tout dans cet article !

Bien choisir son huile de massage kiné 👀

Différencier les différents types d’huiles de massage

  • Huiles minérales : bien que souvent moins coûteuses, elles sont dérivées du pétrole et peuvent obstruer les pores, ce qui empêche la peau de respirer. Elles ont un bilan écologique désastreux et n’apportent aucun élément nutritif… Bref, elles sont à bannir !
  • Huiles végétales : légèrement plus coûteuses, les huiles végétales sont beaucoup plus intéressantes en termes de composition, d’apports nutritifs naturels, mais aussi d’éco-responsabilité ! Extraites de plantes comme l’amande douce, le jojoba ou la coco, elles sont plus nourrissantes et mieux absorbées (sans occlusion), offrant ainsi des avantages supplémentaires pour la peau. Elles protègent la peau et augmentent sa résistance en préservant son film hydrolipidique naturellement.
  • Huiles essentielles : utilisées pour leurs propriétés aromathérapeutiques, elles doivent être diluées dans une huile porteuse pour éviter les irritations cutanées.

Identifier les besoins spécifiques de chaque patient

Pour les peaux sensibles, il est préférable de choisir des huiles hypoallergéniques et non parfumées. En cas de douleurs musculaires, des huiles avec des propriétés anti-inflammatoires comme l’arnica peuvent être bénéfiques. Pour favoriser la relaxation, les huiles contenant des essences calmantes comme la lavande ou la camomille sont recommandées.

Considérer la texture et l’absorption de l’huile de massage kiné

Les huiles légères sont absorbées rapidement et sont idéales pour les massages de courte durée. En revanche, les huiles épaisses restent sur la peau plus longtemps, ce qui est parfait pour des sessions de massage prolongées.

Prévenir les allergies et réactions cutanées

Il est important d’effectuer un test cutané avant d’utiliser une nouvelle huile sur un patient, surtout si l’huile contient des parfums ou des additifs qui peuvent être irritants. Cette précaution est essentielle pour éviter les réactions allergiques.

Les garanties d’une huile végétale de qualité 🔍

Pour être considérée de bonne qualité, une huile végétale doit provenir exclusivement de sources naturelles et être extraite par pression à froid, un procédé qui préserve l’intégrité des fruits, graines ou noyaux. Cette méthode d’extraction évite l’utilisation de solvants ou produits chimiques et ne nécessite pas de raffinement, garantissant ainsi la pureté de l’huile.

Dans le cas où l’huile végétale naturelle dégage une odeur prononcée, une désodorisation peut être appliquée. Il est essentiel que cette opération soit effectuée par des méthodes physiques ou mécaniques, comme l’utilisation de vapeur d’eau, et non par des moyens chimiques, pour maintenir la qualité de l’huile.

Pour prévenir la contamination par des pesticides ou engrais chimiques, il est préférable que les matières premières soient issues de l’agriculture biologique.

Ces critères essentiels assurent que l’huile végétale reste 100% pure, naturelle et biologique, conservant ainsi l’intégralité de ses propriétés et bienfaits.

Huile de massage kiné : exemples d’huiles végétales

Il existe de nombreuses huiles végétales ! Elles ont chacune des caractéristiques différentes pour le massage en kinésithérapie :

  • Huile d’amande douce : très populaire, elle est douce pour la peau et convient particulièrement aux peaux sensibles. Elle glisse bien sur la peau, facilitant le massage.
  • Huile d’arnica : connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, l’arnica est excellente pour les massages destinés à soulager les douleurs musculaires et les contusions.
  • Huile de jojoba : ressemble beaucoup au sébum de la peau, ce qui la rend idéale pour les massages. Elle a également des propriétés hydratantes et est bien tolérée par la plupart des types de peau.
  • Huile de graines de sésame : riche en vitamines et minéraux, elle est souvent utilisée dans les massages ayurvédiques. Elle est réputée pour ses propriétés détoxifiantes.
  • Huile d’avocat : très nourrissante, elle est particulièrement bonne pour les peaux sèches et matures. Elle est riche en acides gras essentiels et en vitamines.
  • Huile de macadamia : elle est absorbée rapidement par la peau et laisse une sensation soyeuse, sans résidu gras.
  • Huile de tournesol : légère et non grasse, elle est riche en vitamine E, un antioxydant qui aide à protéger la peau.
  • Huile de germe de blé : bien qu’un peu plus épaisse, elle est riche en vitamine E et est excellente pour nourrir et réparer la peau.
  • Huile de calendula : apaisante et cicatrisante, elle est idéale pour les peaux sensibles ou irritées.

Les marques d’huile de massage kiné 💡

Voici une liste non exhaustive de marques d’huile de massage kiné que nous vous recommandons :

  • Laboratoires Phytomedica qui propose des huiles de massage neutres sans actif et hypoallergénique. Huiles sèches, huiles fluides ou encore huiles grasses, elle dispose d’une grande gamme d’huiles de massage et de lait de massage.
  • Weleda qui propose différentes huiles de soin et de massage 100% d’origine naturelle.
  • Eona qui propose entre autre une huile essentielle de Gaulthérie reconnue pour son action antidouleur.
  • Medicafarm qui propose des huiles et baumes de massage dont des huiles neutres pour tous les massages : courts ou prolongés, en rééducation ou en manipulation !

Les précautions à prendre dans l’utilisation des huiles de massage ⚠️

Bien que l’emploi d’huiles biologiques naturelles paraisse généralement sûr, il est crucial d’adopter certaines mesures de précaution pour assurer un massage sécuritaire. Une attention particulière doit être portée à la concentration des huiles essentielles dans les mélanges destinés au massage. Il est recommandé de maintenir cette concentration entre 5 et 15 % du mélange total pour prévenir toute irritation cutanée. En effet, certaines huiles essentielles, en raison de leur forte activité, peuvent provoquer des réactions sur la peau lors du massage.

Il est également essentiel de s’informer sur d’éventuelles allergies des patients qui pourraient contre-indiquer l’utilisation de certaines huiles.

Les huiles essentielles doivent impérativement être diluées dans une huile ou une autre base grasse, car elles ne se dissolvent pas dans un milieu aqueux. Ce conseil est particulièrement pertinent pour les patients qui pratiquent l’automassage aux huiles essentielles.

Enfin, la manipulation des huiles essentielles nécessite une grande prudence chez les femmes enceintes et les enfants. Le passage transcutané des composants actifs des huiles, facilité par le massage, peut avoir des effets toxiques pour le fœtus ou l’enfant.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Logiciel kiné par nature : Milo

Ne passez pas à côté de ...

Pose d'une prothèse de genou : quels conseils donner à un jeune patient en tant que kinésithérapeute ?